Sondages Articles À Propos Statistiques Rapports Joindre
Rejoins U-Report, ta voix compte.
Article
La jeune Fatimata se bat pour le bien-être des enfants du Sahel


A Dori, Fatimata Bokoum, 22 ans, se démarque des autres jeunes de sa génération : elle est U-Reporter marraine d’enfant. Elle s’attaque à la malnutrition des enfants et sauve des vies.



Ce matin, Fatimata est venue rendre visite à la petite Halima. Bien qu’elle date d’il y’a peu de temps, leur amitié est très forte et chargée d’émotion. « Voir Halima retrouver la santé et le sourire est la plus belle récompense pour nos efforts », dit-t-elle.

En effet en mai 2023, lorsque Fatimata a rencontré Halima et sa famille, déplacée et vivant dans des conditions précaires, la petite fille de 18 mois luttait contre la malnutrition aiguë sévère. Sa vie était en danger.

« J'ai lu dans les yeux de sa mère, l'impuissance face à la maladie de son enfant. Elle n’avait aucun pouvoir d’y remédier. C'était insupportable », se souvient-elle.

Elle a immédiatement mobilisé des ressources, utilisant son réseau de partenaires pour fournir l'assistance nutritionnelle dont Halima avait désespérément besoin.

Pour sauver la petite Halima, Fatimata a orienté sa mère vers le centre de santé ou l’enfant a eu une dotation d’aliment thérapeutique prêt à l’emploi (ATPE) qu’elle devrait prendre plusieurs fois par jours pour recouvrer la sante. La jeune fille passe régulièrement voir la petite pour s’enquérir de son évolution. Elle prodigue aussi des conseils à la mère, afin qu’elle donne l’ATPE qui est un médicament contre la malnutrition aigüe sévère à Halima uniquement, et non à ses frères et sœurs.